LAH

LAH

Impression sur bâche.
15 cm de large / 300m de longueur.
2012.
Helene Agofroy, Lindsay L Benedict, Antoine Proux.

 


Le LAH est construit des échanges par courrier entre les 3 artistes en 2012.
Les textes, imprimés en rouge, noir et blanc sur une bande de toile de bâche de 300 m sur 15cm,
se superposent sur 3 lignes distribuées en 16 épisodes déroulés sur la grille ceinturant le domaine du Cyclop de Tinguely à Milly la forêt.
Les récits dans leur particularité narrative posent des questions inhérentes à une situation de travail : l’invitation à la collaboration, la confrontation avec une oeuvre utopique monumentale des années 70 et le milieu : la forêt.
Dans une expérience physique de l’espace, le visiteur est amené à s’éloigner du centre, à lire en marchant à la limite du domaine, dos au Cyclop, face à la pleine forêt. Il active l’oeuvre en la parcourant et crée son propre récit en choisissant sa vitesse et son mode de lecture : lire les 3 textes ensemble de manière sinusoïdale, privilégier une ligne, passer de l’une à l’autre, laisser son regard s’échapper vers la forêt, revenir sur un mot.
La ligne emprunte à la signalétique de travaux et des chemins de grande randonnée, au ruban de la machine à écrire et à la jauge de Raynaud, élément du Cyclop mesurant sa hauteur.

www.lah2012.fr


Vues de l’installation / Le Cyclop, Milly la Forêt / 2012.

 

 

Share: