Le Mont Analogue

Le Mont Analogue, 2017.
Installation/performance.
Métal, bois, résine, peinture, tapis de gym, vidéo projection.

 



Le Mont Analogue reprend le titre du roman éponyme de René Daumal (1952), récit de voyage à la première personne où un petit groupe d’alpinistes découvrent une société cosmopolite tournée vers l’escalade. S’inspirant de cet univers, Antoine Proux a construit une structure d’escalade de plus de 4 mètres de haut (agrandissement par trente d’une page du livre de René Daumal) sur laquelle est projeté l’intitulé des 5 chapitres du roman et sa pagination. Les panneaux de bois de cette structure sont perforés pour y visser des prises d’escalades et combiner diverses voies possibles. Le chemin à escalader est donné par l’emplacement des virgules de chaque page du livre, surlignées au stabilo bleu et transposables sur la surface à escalader grâce à des grilles imprimées sur rhodoïd transparent. La ponctuation est visible sur un exemplaire du livre Le Mont Analogue » dont les pages ont été scotchées pour former une bande de plus de trente mètre exposée sur une table blanche.
L’installation est activée par plusieurs performeur.euse.s qui tentent « l’ascension » chacun.e leur tour puis se concertent pour mettre une cotation de la voie, notée au crayon sur la page du livre correspondant à la voie réalisée. Leur action peut être observée depuis un « camp de base », un prisme à base triangulaire blanc qui s’apparente à un mont ou un livre ouvert posé sur ses tranches, où quelques spectateur.trice.s peuvent s’adosser, lire le Mont Analogue ou regarder ce qui se passe derrière. Comme son nom l’indique ce volume est le lieu où tout commence. Il représente le livre ouvert, point de départ du projet Le Mont Analogue, un abri, lieu de « confort » pour réfléchir et se reposer, un mont ou une crête, espace de projection vers un ailleurs.

Texte – Ida Simon.



Le Mont Analogue
, vues de l’exposition « Quand les attitudes deviennent informe » ‘(gymnase Jean Verdier) dans le cadre des Nuit Blanche 2017 de Paris.



 


Diaporama de l’ installation « Le Mont Analogue » lors de l’exposition « Quand les attitudes deviennent informe » –  Nuit Blanche 2017.

Share: