MUR MUR

Mur mur
Résine et acrylique
2016.

 


Accrochés à même le mur, des volumes/prises en résine (empreintes en négatif de pressions de mains dans la matière) ponctuent l’espace d’exposition.
MurMur se présente comme une partition sensible à contempler où comme un « parcours » à expérimenter physiquement.
MurMur, jeu de mot faisant écho à une salle d’escalade Parisienne du même nom, désigne ici l’espace d’exposition, la matérialité de la surface d’accroche, tout en ouvrant vers un espace plus poétique et charnel.
Ici, l’art n’est plus un champ exclusivement optique, il s’agit de voir également avec le corps.
Jeu de main, cette installation propose une série de « stimulus », de « formes contacts » pouvant  être pratiquées librement.





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share: