SLIDE

Slide

Photographie couleur (macro à la chambre argentique)
Dimensions variables
Tirage numérique
2007


“Les choses rêvées ne gardent jamais leur dimensions, elles ne se stabilisent dans aucunes dimensions. Dès qu’on va rêver ou penser dans le monde de la petitesse, tout s’agrandit. Les phénomènes de l’infiniment petit permettent une tournure cosmique”. La terre et les rêveries du repos Gastond Bachelard.


Cette photographie prise à la chambre avec un objectif macro est l’image de morceaux de magnésie agencés de manière à former l’illusion de sommets montagneux.
Changeant la fonction première de la magnésie qui consiste à assécher les mains pour mieux adhérer à la paroi rocheuse, et par conséquent éviter de glisser, elle devient objet de contemplation permettant à l’observateur de se projeter aux sommets de monts enneigés.
Le statut de cette photographie est le témoignage d’une expérience de proximité visuelle avec l’objet (morceaux de magnésie).

Share: